Articles presse Page 1 / 3

Telerama n°3596, décembre 2018

Guillaume Benoit, Frédérique Lucien, galerie Jean Fournier, Slash-Paris, 5 décembre 2018

https://slash-paris.com/critiques/frederique-lucien-galerie-jean-fournier

V. De M. « L’effeuillage de Frédérique Lucien », Connaissance des arts, novembre 2018, p. 134.

Connaissance des arts, novembre 2018

Entretien avec François Jeune, « Une entomologie de la couleur », Art absolument, n° 86, nov. 2018, p. 98-103.

Art Absolument novembre 2018

Supplément La libre Belgique, n°46, semaine du 14-20 novembre 2018, p. 9.

Christian Rosset, Diacritik, novembre 2018

https://diacritik.com/2018/11/26/trames-et-variations-les-feuiller-de-frederique-lucien-galerie-jean- fournier/.  

Laurent Boudier, Telerama sortir, n°3594, semaine du 30 novembre au 6 décembre 2018

V. De M, L’effeuillage de Frédérique Lucien, Connaissance des arts, novembre 2018

Connaissance des arts, novembre 2018

Lequeux Emmanuelle, Un grand bol d’art, Beaux-Arts magazine, juin 2018

Portfolio, revue Art’nBox autour de l’art érotique, 2018

https://artnbox.fr/produit/box-de-juin-lart-erotique/

Pauline Lisowski, Les filles de Gaïa, artaïssime n°17, 2017

Guy Boyer, Culture soir : Le musée des Moulages de l’hôpital Saint-Louis à Paris, le 12 septembre 2017

https://www.connaissancedesarts.com/civilisation/culture-soir-le-musee-des-moulages-de-lhopital-saint-louis-paris-1175955/

Le corridor de l’art, Exposition Peau et autre, des oeuvres de trois artistes femmes dans un musée insolite, le 9 septembre 2017

http://www.lecorridordelart.com/2017/09/exposition-peau-et-autre-des-oeuvres-de-trois-artistes-femmes-dans-un-musee-insolite.html

La Trampoline, Exposition Peau et Autre, Paris, le 8 septembre 2017

Exposition Peau et Autre, Paris  

Telerama sortir, août 2017

http://sortir.telerama.fr/expos/peau-et-autre,n5084365.php

Revue Point contemporain, 16 août 2017

[EXPOSITION] 01 ▷ 17/09 – Peau et Autre – Musée des moulages de l’hôpital Saint-Louis – PARIS

mowwgli, août 2017

Peau et Autre

Populaire du centre, 28 août 2017

L’officiel des galeries et musées, exposition Matisse Now. Galerie Jean Fournier, Paris, 2016

http://www.officiel-galeries-musees.com/galerie/galerie-jean-fournier/exposition/matisse-now

« Omphalos », Art absolument, mars-avril n°52, 2013, p. 14

Catherine Lozac’h, « Le dessin comme qualificatif », Le Télégramme, mars, Vannes, 2012

Frédérique Lucien : Anonyme », Moreeuw, 2011

http://www.moreeuw.com/histoire-art/frederique-lucien-zadkine.htm

« Musée. « Introspectives » de Frédérique Lucien », Le Télégramme.com, novembre 2011

« Frédérique Lucien : anonyme », Telerama Sortir, avril-mars 2011 (en ligne)

Xavier Alexandre, « Les introspectives de Frédérique Lucien, Ouest France, mai 2011

« Frédérique Lucien plante son décor au Musée des Beaux-Arts », Liberté, mai 2011

Marion Daniel, « Les pistils du dessin », in AREA n°19/20, 2009.

 

Valérie Dassonville, « L’art au collège », Le Nord, février 2008, p. 28

Clotilde Courtaugis, « Frédérique Lucien, Stéphane Belzère L’invitation au bocal», Art absolument n°20, p. 99, 2007

Erik Verhagen, « Réouverture du musée Fabre La couleur toujours recommencée Hommage à Jean Fournier », Art press 333, avril 2007

Elodie Palasse-Leroux, « L’herbier imaginaire de Frédérique Lucien », Connaissance des arts, n°643, 2006

« Galerie Tal-Coat l’élément naturel exposé », Le Télégramme 1er février 2006

article A. Ruszkiewicz et Fr. Lucien exposent jusqu’au 15 mars Les éléments de nature à Tal-Coat, Ouest-France, 31 janvier 2006

« F. Lucien et A. Ruszkievicz Délicats et aériens », Le Télégramme magazine, 25 janvier 2006

« Ce soir, vernissage à la galerie Tal-Coat », Ouest-France, 27 janvier 2006

« Frédérique Lucien expose à l’Ancien Collège des Jésuites », Ville de Reims Informations n°224, décembre 2005-janvier 2006

« Art contemporain à l’Ancien collège des jésuites », l’Union, 12 décembre 2005

Philippe Piguet, « Les effets de Rome », La Croix, 24 septembre 1992

Isabelle Deleuze, « L’inconsolable fragilité des choses », La Dépêche du Midi, 1995

Madame Figaro, 7 octobre 1995